Andrea Iannone est dans la tourmente d’une affaire de dopage où il apparaît comme celui par qui le scandale est arrivé. Une posture cette fois sérieuse et non plus superficielle à l’instar de ses frasque amoureuses largement diffusées sur les réseaux sociaux, y compris par l’intéressé lui-même. Un environnement fait de strass et paillettes qui lui vaut aujourd’hui d’être fustigé alors qu’il a déjà un genou à terre. Mais la succession semble assurée de ce côté, avec un Scott Redding sulfureux…

Andrea Iannone doit livrer un combat décisif pour la suite de sa carrière depuis qu’il est acquis que son contrôle antidopage s’est révélé définitivement positif. Celui que l’on surnomme Joe le Maniac est par ailleurs raillé en raison de son mode de vie qui est du pain béni pour les tabloïds. Maintenant qu’il a des préoccupations plus essentielles, allons nous être orphelin de ces clichés ?

Que nenni. Scott Redding est là et il assure la relève à sa manière. Soit de façon plus directe. Celui qui est aussi un passionné de boxe envoie cet uppercut sur son réseau social avec ce commentaire bien senti : « gardez vos mains à distance ! Je dois attraper quelque chose… Bientôt je serai réuni avec mon @aruba.it_racing ?  .»

On rappellera que Scott Redding a été un officiel Aprilia en MotoGP. Mais quel est cet étrange sort qui frappe tout pilote passant par Noale ?

 



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding