Valentino Rossi est heureux de la façon dont les choses se présentent chez Yamaha pour cette saison 2020 de MotoGP. Ce qui tombe bien car elle sera capitale pour le pilote de 41 ans qui va décider de poursuivre, ou non, sa carrière jalonnée par neuf titres mondiaux. Il sait déjà qu’il laissera sa place d’officiel dans le team usine en 2021. Mais la nouvelle mouture de la M1 a montré un potentiel prometteur, avec notamment un meilleur moteur dans la ligne droite. Cela étant dit, une concurrence équipée de l’architecture V4 continue à prendre plus de vitesse de pointe. Et ce sera toujours le cas affirme le Doctor. Voici pourquoi…

Le tableau des vitesses de pointe vu lors des trois jours de test qui se sont déroulés à Sepang est édifiant. Entre Ducati et Honda, on se tire la bourre pour la meilleure valeur, ne laissant à Yamaha et à Suzuki que des miettes. Ces deux constructeurs ont un moteur quatre cylindres en ligne. Honda, Ducati, Aprilia et KTM s’appuient sur des moteurs V4. Chaque année, la question se pose de savoir si le moteur Yamaha en ligne est toujours vraiment le bon choix.

Mais selon Valentino Rossi, la question est plus profonde : « le moteur en ligne est plus facile à conduire, mais un peu plus lent », explique l’équipier de Maverick Viñales. « Les V4 sont supérieurs en ligne droite, et ce qu’ils en retirent est gratuit, comme on dit, cela ne nécessite aucun effort. Notre moto se comporte mieux dans les virages, mais pour vraiment en profiter il faut prendre beaucoup de risques. Notre travail n’est pas facile. Mais le moteur en ligne est notre ADN. Yamaha fait confiance à l’Inline-4, rien ne changera jamais. »

On notera qu’avec la possibilité d’être plus rapide dans les virages, et donc à leur sortie, offerte par le nouveau pneu arrière Michelin, le handicap du 4 cylindres en ligne dans la ligne droite s’est atténué. Cette saison s’annonce passionnante puisque, en Malaisie, les écarts étaient plus que réduits entre les protagonistes du MotoGP…

 

Test Sepang J.3 : chronos

Crédit motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP