Le pilote Yamaha a réalisé deux longs runs positifs aujourd’hui, et conclut donc ce premier test de 2020 très optimiste en vue de la première course de la saison.

Après avoir essayé nombre de nouveautés et terminé aux avant-postes, très proche du meilleur temps lors des deux premiers jours de test, Maverick Viñales avait prévenu qu’aujourd’hui il se concentrerait sur des simulations de course et pas sur son chrono. Au vu de sa 18e place finale au classement (à toutefois seulement huit dixièmes du temps de référence) au terme de cette troisième et dernière journée, il est évident qu’il a tenu parole, d’autant plus qu’il a été le plus prolifique en piste, et de loin, avec 83 tours au compteur !

Si son résultat ne reflète pas son travail, force est de constater que l’Espagnol se montre très satisfait de ce test et optimiste quant à la nouvelle saison qui approche à grands pas : « Je suis très positif car nous avons bien amélioré la moto, surtout au niveau des réglages pour la course. Je n’ai pas eu assez de temps pour effectuer un tour lancé, mais je suis resté un peu plus calme en faisant les choses ainsi. »

« Nous nous sommes vraiment concentrés sur le fait de travailler sur le feeling et il semble être bon. En réglages de course et en pneus de course, nous avons eu un bon rythme, je me suis senti plutôt compétitif. Je suis content des premiers tours que j’ai réalisés lors de mon long run car cela s’est très bien passé. Lors du test de l’année dernière sur cette piste, je ne m’étais pas senti aussi bien qu’aujourd’hui. Nous avons fait un pas en avant. »

 

 

 

« L’an dernier, il me manquait un peu de vitesse et je ne pouvais pas freiner fort, nous avons donc passé ces trois jours à travailler pour avoir un meilleur feeling sur ces deux points afin de pouvoir prendre plus de risques en début de course », a-t-il poursuivi auprès de Mundo Deportivo. « Nous verrons le résultat en course. Après trois jours de roulage, il y avait beaucoup de grip. J’ai essayé de faire un long run lorsqu’il y avait moins de grip en piste et j’ai été plutôt surpris de mon rythme. Finalement je pouvais attaquer plus, une chose que je ne pouvais pas faire l’an dernier. »

Néanmoins, tout n’est jamais totalement parfait, et ce test ne fait pas exception à la règle. L’équipe Yamaha devra concentrer ses efforts sur de nouveaux détails lors du prochain test qui se tiendra à Losail du 22 au 24 février prochains : « Nous avons aussi noté des points qu’il va nous falloir améliorer au Qatar. Nous allons désormais travailler très dur pour effectuer ces améliorations et nous verrons si la moto fonctionne de la même façon au Qatar qu’ici. »

 

Classement de la dernière journée :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP