Un pilote est un talent pur mais aussi un précipité instable. A chaque instant, il peut payer de son corps sa passion malgré tout son talent et le plus paradoxal est que cet écueil survient souvent hors compétition. S’entrainer est donc aussi un danger, une situation récemment vécue par Maverick Viñales qui, plutôt que de faire du motocross aurait dû écouter cette consigne à la mode en Europe sauf en France : rester à la maison…

La saison n’a pas commencé, bien qu’elle cherche franchement à démarrer, mais voilà qu’un pilote MotoGP se retrouve blessé. Il s’agit de l’un des favoris, Maverick Viñales, qui a subi une chute lors d’un entrainement en faisant du motocross. Officiellement, il est indemne, mais l’officiel Yamaha avoue tout de même qu’il va devoir lever le pied quelques jours après avoir dû passer une nuit l’hôpital… « Il est clair que j’aurai besoin de quelques jours de congé » a-t-il annoncé sur Catalunya Radio.

Cependant, il rassure aussi vite : « j’arriverai prêt pour la première course. L’idée est d’essayer de maintenir l’intensité des séances d’entraînement. Je vais essayer de continuer ma routine d’entraînement, mais nous devons tous travailler ensemble car la santé est au-dessus de tout. »

 

 

Une dernière phrase avec laquelle il veut rappeler les précautions que chacun doit prendre en cette période sensible de pandémie : « nous devrons rester à la maison plus longtemps que nous le souhaiterions. Des mesures ont été prises et s’il est nécessaire de compresser le calendrier, il sera compressé. Il est clair que le Qatar ressemblait à une course qui pouvait très bien se passer pour moi et que nous étions très préparés. Mais il n’y avait pas d’autre choix que de s’adapter à cette situation. J’espère que le championnat commencera à Jerez, car cela signifierait que la situation liée au coronavirus s’est beaucoup améliorée. »

Un souhait partagé par tous et un conseil de confinement appuyé par son compatriote et rival sur la piste Marc Márquez. La preuve…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP