Luca Cadalora est un triple Champion du Monde à la retraite. Âgé maintenant de 57 ans, il a pris du recul avec le terrain du MotoGP, qu’il a arpenté comme précieux coach de piste de Valentino Rossi. Une période de 2016 à 2018 instructive et intense. L’Italien connaît donc très bien le box Yamaha, sur lequel il a gardé un œil. Les derniers événements dans la gestion des pilotes ne l’ont pas laissé insensible. Mais plutôt que de s’attarder sur le changement de génération à venir au sein de l’équipe officielle avec le prochain duo Viñales–Quartararo, c’est sur les retrouvailles entre Rossi et Lorenzo qu’il a porté son attention…

Chez Yamaha, on ne le répétera jamais assez, on a fait fort dans la gestion des pilotes. Les hommes d’Iwata ont su organiser le passage de témoin entre deux générations de pilotes, avec la montée en puissance de Viñales suivi de Quartararo, tandis que Rossi a été traité comme son rang le commandait, soit avec respect. Mieux, ils ont même réussi à faire revenir celui qui leur a apporté trois titres : Jorge Lorenzo. Non pour mettre la pagaille et la pression aux titulaires. Mais pour les aider, puisque le voici pilote d’essai.

Certes, mais depuis ce moment, Por Fuera et le Doctor semblent s’entendre comme larrons en foire. Au point que de les imaginer à nouveau comme équipiers sous les couleurs du team satellite Petronas n’est plus de la science-fiction. Une situation qui épate Luca Cadalora : « je n’aurais jamais imaginé les voir ensemble de cette manière, même s’ils se sont toujours respectés dans le sport » affirme l’Italien.

« Mais dans la vie beaucoup de choses changent et lorsqu’un pilote n’est plus votre adversaire, il est également plus facile d’avoir une bonne relation. Il est également vrai que Jorge a eu peur après l’accident qui lui a presque coûté la paralysie, mais je n’ai jamais vu un visage plus heureux que le sien quand il est descendu de la Yamaha lors des tests. Donc je pense qu’il a déjà tout oublié » ajoute Cadalora. Ce dernier termine ainsi ses confidences sur Moto.it : « Valentino Rossi veut continuer à courir en 2021. » Souhaitons qu’il ait raison !

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP