Le patron de Dorna, Carmelo Ezeleta, qui est aux destinées à la fois du MotoGP et du WSBK l’a reconnu volontiers : « ces dernières années, j’ai étudié des projets en Indonésie, à Sentul près de Jakarta, puis à Pelambang. Mais Lombok sera un lieu unique ». Avec un milliard de dollars d’investissement annoncé, on veut bien le croire.

Cette fois on a mis les petits plats dans les grands. Et ce projet devrait faire entrer la compétition moto dans une autre dimension. Les constructeurs voulaient aller se montrer sur un marché indonésien stratégique et l’Indonésie voulait son Grand Prix dont le succès populaire est d’ores et déjà assuré. Alors on a bourse déliée.

Le lieu des festivités aura lieu à Lombok. En 2021. La Société de développement du tourisme indonésien (IDTC), les plus grandes entreprises de tourisme de l’Indonésie et Dorna Sports SL se sont mis d’accord pour produire en Indonésie, le Championnat du Monde FIM Superbike et le Championnat du Monde FIM MotoGP.

Ces événements ne se dérouleront pas sur une piste permanente, mais sur un parcours routier qui ne sera fermé que lors des deux événements sportifs. Mais les mesures de sécurité, les zones de crash et l’infrastructure pourront toujours répondre à la plupart des demandes. L’homologation Grade A de la FIM doit être garantie.

L’Indonésie a déjà développé, conçu et construit l’immense complexe Nusa Dua à Bali. Il se compose de 19 hôtels avec 5 000 chambres d’hôtel. En 2016, l’élection de Miss Monde s’est déroulée dans cette ville. Le nouveau complexe hôtelier de Mandalika est en train d’être lancé sur l’île voisine de Lombok, qui compte déjà un grand aéroport international et plusieurs vols directs. En bateau, Lombok est accessible en 45 minutes depuis Bali. “ITDC a déjà investi 25 millions de dollars à Lombok pour ce nouveau complexe“, a déclaré Ricky Baheramsjah, responsable des investissements et du marketing à l’Indonésie Tourism Development Corporation.

Le nouveau circuit du GP fera 4,3 km avec 19 virages. Afin de garantir que l’infrastructure ne reste pas inactive pendant 50 semaines par an, les box seront reliées à un centre de congrès, dont les locaux seront réservés à la course lors des manifestations MotoGP et SBK. Une entreprise britannique avec 20 ans d’expérience va planifier et concevoir le circuit.

Le circuit couvrira une superficie de 1 095 hectares et d’ici 2021, la station balnéaire de Mandalika disposera de onze hôtels avec un total de 1 900 chambres. Le gouvernement indonésien souscrit pleinement au projet, avec pas moins de quatre ministères impliqués. Le contrat de construction a été attribué à VINCI, entreprise de construction comptant plus de 194 000 employés. D’ici 2021, les principaux projets d’infrastructure à Lombok devraient être achevés.

Au total, 1 milliard de dollars seront investis dans la station balnéaire de Mandalika sur 15 ans. “Quand vous viendrez au Grand Prix, vous penserez être sur une piste de course permanente“, a déclaré sur Speedweek l’architecte britannique des circuits, Mark Hughes, directeur général de Mrk1consulting. On attend de découvrir tout ça dans un milieu où la nature fait parfois régner sa loi en faisant trembler la terre ou en provoquant la colère du ciel



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Johann Zarco, Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Repsol Honda Team