L’annulation du Grand Prix du Qatar pour cause de dispositions gouvernementales locales prises pour endiguer la propagation du coronavirus reporte à plus tard le lancement de la saison du MotoGP. Les Moto2 et les Moto3, déjà sur place, seront les seules attractions de Losail. Les pilotes ont réagi sur leurs réseaux sociaux à cet événement. Le fatalisme est de mise…

Le Grand Prix du Qatar n’aura donc pas lieu et il serait très hasardeux de supposer que celui de Thaïlande attendu pour le 22 mars sera au programme de cette saison qui devait, pour la première fois compter 20 rendez-vous. Il ne reste donc plus que le Texas pour espérer le début des hostilités. Mais qui sait ce que sera la conjoncture internationale face au Covid-19 le 5 avril ?

En attendant, les pilotes qui étaient prêts à entrer dans l’arène pour mieux se jeter dans la mêlée restent l’arme au pied. Frustrés… Fabio Quartararo a commenté sur son réseau social : « Eh bien, j’attendais la première course de la saison depuis la fin de la dernière. Je suis triste et déçu après tout l’excellent travail que nous avons accompli, mais c’est ainsi. Nous verrons quand notre première course aura lieu… Je souhaite bonne chance à mes amis en Moto2 et Moto3 s’ils peuvent courir dimanche. »

Les pilotes Tech3 que sont Iker Lecuona et Miguel Oliveira ont aussi réagi : « l’équipe vient de me faire savoir que nous ne serons pas au Qatar. Il sera difficile de tenir le coup et d’attendre avant d’entendre à nouveau ma KTM » a écrit l’Espagnol. Quant au Portugais, il a ainsi réagi : « très triste nouvelle aujourd’hui. Pour des raisons de sécurité, le Qatar contraint les voyageurs des pays touchés par le virus Covid-19 à une quarantaine de 14 jours. Protégez-vous, soyez prudent et aidez les autres à ne pas augmenter le risque de contagion. »

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team