L’annonce a été comme une éclaircie dans le ciel assombri d’un MotoGP qui s’affirme de plus en plus comme un des dégâts collatéraux des affres du Coronavirus. Jorge Lorenzo a donc choisi de revenir partiellement à la compétition en confirmant son engagement comme invité au prochain Grand Prix de Catalogne. Il sera alors une légende des Grands Prix depuis Jerez mais si Por Fuera a décidé de relever le défi avec sa Yamaha du côté de Barcelone, ce n’est pas un hasard. Car entre lui et le tracé de Montmeló, il y a comme un lien spécial…

Jorge Lorenzo avait affirmé que seules de fortes certitudes sur sa compétitivité retrouvée après l’enfer vécu chez Honda le feraient revenir sur une grille de départ. A ce stade de sa réflexion, il ne peut avoir cette assurance puisque Silvano Galbusera, son nouveau patron sur le terrain depuis qu’il a choisi d’épouser la cause d’un pilote tests Yamaha, doit finaliser des essais pour la première semaine d’avril au Motegi. On rappellera que ce tracé est au Japon, soit l’un des pays sur les listes noires des autres nations pour cause de propagation du coronavirus

Alors, comment le Majorquin peut-il déjà se projeter dans un top 5 pour cette pige maintenant confirmée ? Par le biais des statistiques qui révèlent un lien spécial entre le tracé situé près de Barcelone et le pilote. Jorge Lorenzo a en effet toujours été l’un des cinq premiers pilotes à avoir vu le drapeau à damier du Grand Prix de Catalogne.

Mieux, il y compte cinq victoires (2010, 2012, 2013, 2015 et 2018). A Montmeló , la statistique fait de lui le pilote espagnol qui a remporté le plus de victoires, dépassant confortablement Marc Márquez qui n’a réalisé qu’en 2014 et 2019. Dani Pedrosa (2008), Álex Crivillé (1999) et Carlos Checa (1996), ces deux derniers succès étant dans la catégorie 500cc, suivent.

Certes, Jorge Lorenzo a aussi connu des déceptions : en 2008, il a subi une commotion cérébrale qui l’a forcé à manquer la course. En 2016, Andrea Iannone l’a emporté dans la courbe 10, et en 2019, il a perdu l’avant de sa RC213V, emmenant avec lui Maverick Viñales, Andrea Dovizioso et Valentino Rossi.

Il convient de rappeler que la présence de Jorge Lorenzo est aussi confirmée pour les tests de Jerez (4 mai), Barcelone (8 juin) et Misano (15-16 septembre)…

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP