Fabio Quartararo découvre à 20 ans une nouvelle vie : celle qui consiste à s’occuper à la maison. Au vu de l’âge et du potentiel du champion, c’est une sorte de défi qu’il faut relever. Laissez un pur-sang trop longtemps dans son box, et vous verrez des effets secondaires désagréables sur sa santé… Mais il faut bien prendre son mal en patience tandis que le Français garde un œil sur l’actualité, et notamment sur cette montée en puissance des intentions de Jorge Lorenzo…

2020 sera, quoi qu’il advienne, la dernière année de Fabio Quartararo sous les couleurs de Petronas. Une enseigne qui lui a donné sa chance en MotoGP, avec la suite que l’on connait. L’an prochain, ce sera dans le team usine Yamaha qu’il sera, en lieu et place de Valentino Rossi. Pas moins ! « C’était un rêve pour moi de pouvoir passer un an en MotoGP avec lui et de voir un tour de sa télémétrie. Je me souviens quand nous étions proches en FP1 au Qatar, c’était excitant pour moi, j’espère qu’il restera en MotoGP. »

Pour le moment, ce ne sont pas les données de la télémétrie qu’il regarde, mais la télévision… « je suis en Andorre. J’essaie de rester le plus possible à la maison, je m’entraîne tous les jours ici, je sors seul pour acheter quelque chose à manger. Avant que la situation ne s’aggrave en Espagne, nous sommes allés faire de la piste. Il y avait les frères Márquez, Tito Rabat, Marcel Schrötter et bien d’autres. C’était ma dernière séance d’entraînement en plein air. Comment puis-je rester confiné ? C’est impossible… je deviens fou ! » reconnait le Français avec le sourire.

Par ailleurs, il n’a pas manqué de relever les dernières prises de position d’un Jorge Lorenzo aux propos de moins en moins en relation avec un jeune retraité : « j’ai une bonne relation avec lui et je plaisante beaucoup avec Jorge. Je voudrais le voir plusieurs fois sur la piste en tant que wildcard, et pas seulement à Barcelone. Pour moi, c’est plus un testeur qui nous aide au développement qu’un adversaire dans certaines courses. J’espère que Yamaha fera plus de tests. Cependant, je serais surpris s’il revenait jouer toute la saison » termine Fabio sur Mundodeportivo. Et on sait que Por Fuera est passé maître dans l’art de surprendre. Demandez à Honda

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team