Les trois jours de test à Sepang au début de ce mois ont révélé un Marc Márquez physiquement loin du compte. Souffrant d’une épaule droite opérée en novembre, et dont un nerf aurait été touché durant la chirurgie selon l’aveu même du pilote, la question d’une seconde visite sous le bistouri a été posée. D’autant plus qu’une chute a été identifiée comme en partie due à la fatigue tandis que l’officiel Honda reconnaissait bien volontiers que si le premier Grand Prix devait se dérouler dans la foulée, il serait bien incapable d’y faire face. Ce week-end, trois nouvelles journées d’essai sont programmées au Qatar. Dans quel état est l’octuple Champion du Monde ? Son manager Emilio Alzamora répond…

Ce n’est pas un secret : Marc Márquez n’est pas encore à 100% de ses capacités, un état de forme insuffisant que les derniers tests de Sepang ont mis à jour. L’épaule droite, opérée en novembre n’a pas recouvré tous ses moyens. Il faut plus de temps de convalescence. Or la saison démarre le 8 mars, au Qatar.

Le pilote, qui a passé le cap des 27 ans le 16 février, se fatigue après quelques tours. En Malaisie, il a clairement indiqué qu’il aurait du mal à terminer une course entière. Pour donner le change, il a aussi ajouté qu’il était plus préoccupé plus par le niveau technique de sa nouvelle Honda RC213V que par sa condition physique. Mais l’idée d’une seconde opération a été évoquée, mettant en émoi tout le staff Honda

Aujourd’hui, c’est le manager des Márquez qui se montre rassurant sur le site AS : « la récupération de l’épaule de Marc se déroule selon les délais et aucune autre opération n’est nécessaire » assure l’ancien Champion du Monde 125. « Nous sommes très heureux de la façon dont les choses se passent. Chez une personne ordinaire, cette blessure nécessite une récupération de six mois, mais le Qatar se rapproche et il tente de mieux se préparer pour la première course. Il doit être patient, comme il l’a fait l’année dernière. Nous devons essayer de tout gérer de la meilleure façon possible afin qu’il atteigne sa force à cent pour cent ».

L’ex-pilote promet que dans le dernier test à venir sur la piste de Losail, il devrait y avoir des progrès importants. On rappellera que Nakagami et Oliveira se sont.aussi fait opérer de l’épaule, mais plus tôt que Marc Márquez. Les deux pilotes ne sont pas non plus à 100% de leur forme. Enfin, même si tout le monde a pu constater l’état de fatigue de l’officiel Honda à Sepang, pas mal de pilotes sont convaincus qu’il tiendra bel et bien son rang le 8 mars prochain, lorsque le premier Grand Prix de la saison sera lancé…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team