Dans l’affaire de dopage qui concerne Andrea Iannone, il n’y pas encore eu de verdict à proprement dit, mais il est des tendances et des commentaires qui ne trompent pas : Aprilia va devoir se passer de son Italien. Une aubaine pour Bradley Smith, le pilote d’essai de Noale, qui se voit ainsi offert une seconde chance inespérée. Quant à la Dorna, elle ne boude pas de voir arriver un Anglais…

Aprilia Racing Team Gresini ne s’en doutait peut-être pas, mais a la chance d’avoir un Bradley Smith de 29 ans comme pilote d’essai qui a de l’expérience en MotoGP. Depuis peu, l’Anglais est regardé sous un meilleur jour, depuis exactement le moment où la FIM a suspendu la licence de son pilote titulaire Andrea Iannone pour soupçons de dopage. L’Italien est à ce jour toujours suspecté d’avoir utilisé des produits prohibés, mais il apparaît de plus en plus clairement que le directeur sportif d’Aprilia Massimo Rivola s’attend à ce que Iannone soit indisponible pour un certain temps…

Le même Rivola ne cache plus qu’il mettra Bradley Smith en première ligne dans le cas où l’analyse de l’échantillon B de Iannone confirme les résultats de son prédécesseur A. Dans ce type d’affaire, c’est ce qui arrive toujours… Cependant, le verdict est attendu pour d’ici la fin de cette semaine.

Smith titulaire, c’est Lorenzo Savadori qui pourrait être utilisé comme testeur. Savadori a été un pilote d’usine Aprilia dans le Championnat du Monde Superbike tant que le programme de Noale dans cette catégorie était en vigueur.

Une situation qui ne déplaît pas à Dorna. Un second Anglais sur la grille de départ aux côtés de Cal Crutchlow serait une aubaine et notamment pour son contrat TV avec BT Sport, sans compter une affluence potentiellement en hausse au Grand Prix se déroulant à Silverstone.

Bradley Smith a célébré trois victoires en Grand Prix de 125 cm3 en 2009 et 2010. Il a ensuite disputé le Championnat du Monde Moto2 chez Tech3 avec la Mistral 610 en 2011 et 2012 et a pris trois podiums. Le pilote anglais de 29 ans a roulé pour l’équipe Tech3-Yamaha au Championnat du Monde MotoGP pendant quatre ans, et il est monté sur deux podiums (2e place à Misano 2015 et 3e place à Phillip Island 2014).

Il a ensuite signé pour Red Bull–KTM pour deux ans et a obtenu quatre dixièmes places sur la KTM RC16 : 2017 à Misano et Phillip Island, 2018 au Sachsenring et Phillip Island. Il a ensuite dit au revoir à KTM lors de la course sous la pluie à Valence en 2018 avec une huitième place. Il a dû quitter sa place pour Johann Zarco et il a été embauché comme pilote d’essai chez Aprilia.

En plus des courses de MotoGP, Smith a disputé la Coupe du Monde MotoE pour l’équipe One Energy de Petronas en 2019. Il a terminé troisième au classement général.



Tous les articles sur les Pilotes : Bradley Smith

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini