Triumph est, depuis l’an dernier, le fournisseur désigné des moteurs qui permettent au Moto2 de rouler en Grand Prix. Un trois cylindres de 765 cc qui a permis aux pilotes de la catégorie de battre des records datant du temps du vieillissant quatre cylindres Honda de 600 cc. Un engagement de la marque britannique qui se félicite tellement de cette opportunité qu’elle a décidé d’agrémenter encore un peu plus la compétition dans la catégorie pourtant déjà exacerbée. Voici le “Triumph Triple Trophy #PoweredByTriumph”, et voilà comment ça marche.

Ce week-end, au Qatar, le Moto2 sera la discipline phare d’un lancement de saison que se fera sans MotoGP pour les raisons que l’on sait. Le motoriste unique Triumph a voulu mettre encore du piment sur cette grille de départ haut en couleur avec son “Triumph Triple Trophy #PoweredByTriumph“.

En substance, les pilotes marqueront, lors de chaque Grand Prix, des points dans trois domaines particuliers : la vitesse de pointe la plus rapide du week-end, la pole position et le tour de course le plus rapide. Le pilote en tête de chacune de ces catégories (ou plusieurs pilotes en cas d’égalité) se verra attribuer respectivement 7, 6 et 5 points à chaque Grand Prix :

Le Trophée Triumph Triple #PoweredByTriumph se définit donc ainsi :

Vitesse de pointe la plus rapide : 7 points pour le(s) coureur(s) le(s) plus rapide(s) en cas d’égalité

Pole position : 6 points pour le coureur en pole position

Le tour de course le plus rapide : 5 points pour le(s) coureur(s) le(s) plus rapide(s) en cas d’égalité

Le gagnant, qui sera le pilote qui accumule le plus de points tout au long de la saison, recevra une moto Triumph Street Triple RS, qui est propulsée par le moteur triple de 765 cm3 dont est dérivé le moteur de Moto2.

 

 

Steve Sargent, chef de produit chez Triumph a commenté : « nous sommes très fiers de ce que nous avons réalisé l’année dernière en Moto2, mais nous ne nous reposerons pas sur nos lauriers. Nous avons travaillé dur pendant l’hiver pour apporter des améliorations en utilisant les avantages d’une saison complète de données de course, et, comme nous l’avons déjà vu, l’année a commencé avec plus de nouveaux records de tour, battant ceux établis avec un certain nombre de nouveaux pilotes apparaissant en tête des feuilles de temps. Cela signifie que le spectacle sur la piste sera encore meilleur cette année, et nous sommes impatients de voir les feux passer au vert dimanche. »

» Nous lançons également le nouveau “Triumph Triple Trophy #PoweredByTriumph” à temps pour la première manche, afin de donner aux pilotes la possibilité de gagner une Triumph Street Triple RS à la fin de l’année. Cette machine de série est équipée du trois cylindres de 765 cm3 à partir duquel nous avons développé la variante Moto2 racing, et notre variante RS haut de gamme est aussi parfaitement adaptée à la piste qu’à la route. »

Pau Serrancanta, directeur général de Dorna Sports termine : « nous sommes très heureux de voir Triumph jouer un rôle encore plus important dans le développement et la promotion de la catégorie Moto2 cette saison. L’année dernière, nous avons fait des débuts impressionnants, en créant certaines des meilleures courses de la catégorie que nous n’ayons jamais vues, et je suis très heureux de voir que cela continuera en 2020 en constatant le Triple Trophée #PoweredByTriumph récompenser les pilotes qui nous font tant vibrer sur la piste. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Joe Roberts