La pluie sera donc l’ingrédient principal à prendre en compte dans cette finale qualificative du Grand Prix de Malaisie. Apparue au milieu de la FP4, elle a déterminé l’ordre de la Q.1 d’où sont sortis Bautista et Aleix Espargaro. Il s’agit maintenant de parler de pole position. Vinales s’est-il  remis de sa chute quelques minutes plus tôt, lui qui a été le premier piégé par l’averse ? Et ces conditions vont-elles révélées une hiérarchie inédite ? La réponse ne va pas tarder ! 

Avant de s’en délecter, voici le tableau qui pose le débat…

Sepang MotoGP™ 2017 2018
FP1

2’00.671 Andrea Dovizioso (voir ici)

1’59.697 Andrea Dovizioso (voir ici)
FP2

2’11.640 Andrea Dovizioso (voir ici)

1’59.608 Alex Rins
FP3

1’59.947 Valentino Rossi (voir ici)

1’59.231 Maverick Vinales
FP4

2’00.438 Marc Marquez (voir ici)

2’00.083 Marc Marquez
Qualification 1

2’00.138 Alex Rins (voir ici)

2’13.311 Alvaro Bautista
Qualification 2

1’59.212 Dani Pedrosa (voir ici)

Warm Up

2’00.456 Andrea Dovizioso (voir ici)

Course

Dovizioso, Lorenzo, Zarco (voir ici)

Record

1’59.053 Dani Pedrosa 2015 (ancien revêtement)

25°dans l’air et 28°sur une piste séchante sont les conditions proposées pour cette finale qui s’est fait attendre… Marquez déclenche un 2’13.641 de première référence. Aleix Espargaro chute au virage 4. Il était onzième.

Marquez accélère en 2’12.161. Il met plus d’une seconde à Petrucci second qui devance Miller. Dovizioso est cinquième et Vinales est seulement onzième à plus de quatre secondes…

A quatre minutes du but, Marc Marquez chute au virage 4. Il rentre au stand et repart avec sa seconde moto.

A la dernière minute, Dovizioso chute au virage 9.  Zarco, Rossi et Iannone lui passent donc devant. Miller, Petrucci, Rins, Bautista et Pedrosa complètent le top 10. Vinales est onzième devant Aleix Espargaro.

Grand Prix de Malaisie, Sepang, MotoGP, Q.2 : classement.



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team