Le débutant dans la catégorie MotoGP et pilote d’un nouveau team Tech3 KTM, Miguel Oliveira aborde son troisième Grand Prix de la saison avec le sourire. Il faut dire qu’il arrive de Termas de Rio Hondo après une course argentine où il a brillé au point d’inquiéter l’officiel à la RC16 Pol Espargaró à qui il contestait une entrée dans le top 10. Finalement onzième, et faisant entrer son Portugal parmi les nations ayant scoré en catégorie reine, il compte bien remettre ça au Texas.

Miguel Oliveira n’est pas du genre exubérant (il serait même discret) mais il a une détermination sans faille qui lui fait creuser son sillon avec certitude. Il a déjà avoué vouloir être le meilleur des quatre pilotes KTM en lice. Pour le moment, on peut le considérer comme déjà le second. A Austin, pour le Grand Prix des Amériques, il aura à cœur de montrer que sa prestation en Argentine n’avait rien d’un accident de parcours.

« Austin est un tracé très particulier » commence l’équipier de Syahrin. « Il compte beaucoup de virages. Il est long et assez bosselé avec un bon dénivelé. C’est sympa d’y piloter et je suis certain que ça doit être encore plus incroyable avec une MotoGP ! Pour ce rendez-vous, je vise la même prestation que celle livrée en Argentine. Je sens qu’il faut que l’on s’ancre plus solidement dans la zone des points, et ce sera mon objectif à Austin ».

« L’idée est donc de marquer à nouveau des points et de progresser autant sur la moto que sur mon pilotage. Du coup, je suis impatient de commencer au Texas ! ».

 



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3