Moralement, les pilotes MotoGP ont eu une séance supplémentaire sur le sec puisque la pluie était attendue ce matin week-end est finalement venue qu’en toute fin de séance.

Une aubaine pour Johann Zarco qui a su en profiter pour intégrer le top 10 des pilotes accédant directement à la Q2.

Cette FP4 se présente maintenant sur une piste maintenant globalement sèche, ce qui va permettre d’affiner correctement les réglages des MotoGP en vue d’une course attendue sur le sec : suspensions dures, réservoir plein et pneus dégradés…

Le ciel est cotonneux, et les températures de 20 et 22° dans l’air et sur la piste.

Voici les références disponibles à l’entame de cette séance de 30 minutes:

Austin MotoGP™20172018
FP12’04.923 Maverick Vinales 2’05.530 Marc Marquez (Voir ici)
FP22’04.061 Marc Marquez 2’04.599 Andrea Iannone (Voir ici)
FP32’03.979 Maverick Vinales 2’04.608 Marc Marquez (Voir ici)
FP42’04.201 Marc Marquez 2’04.686 Marc Marquez
Qualification 12’04.438 Jack Miller
Qualification 22’02.741 Marc Marquez
Warm Up2’04.070 Marc Marquez
CourseMarquez, Rossi, Pedrosa
Record2’02.135 Marc Marquez 2015

Karel Abraham est le plus prompt à se lancer à l’extinction des feux rouges. Les pilotes ont choisi des montes pneumatiques très diversifiées allant du tendre/tendre pour Maverick Vinales jusqu’au médium dur pour Andrea Dovizioso, Jack Miller et Esteve Rabat.

Marc Márquez (soft/medium) pose un premier jalon en 2’04.686 au bout de 4 tours, reléguant Andrea Iannone, Jack Miller, Valentino Rossi, Cal Crutchlow, Andrea Dovizioso et Bradley Smith à plus d’une seconde. A l’inverse, Maverick Vinales ne semble pas profiter de sa combinaison tendre/tendre et n’apparaît qu’en 17e position.

Un peu avant la mi-séance, Johann Zarco se porte à la 5e place à 1,5 seconde du leader. Cal Crutchlow est ensuite le premier pilote à réduire son écart avec Marc Márquez à un peu moins d’une seconde.

À la fin du premier run, la hiérarchie est composée de Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Jack Miller, Valentino Rossi, Johann Zarco, Bradley Smith, Andrea Dovizioso, Aleix Espargaro et Dani Pedrosa.

On note à cet instant, les 4 premiers utilisent une combinaison médium avant/dur arrière.

C’est le moment où Maverick Vinales, équipé en tendre/médium se positionne à 7 puis 3/10 du numéro 93, juste avant que Jack Miller ne perde le contrôle de sa Ducati au virage numéro 19. Le pilote australien se relève sain et sauf.

Valentino Rossi (médium/médium) se hisse à la 3e place, à 4 dixièmes de son coéquipier.

Dans les dernières secondes, Maverick Vinales, qui roule maintenant avec ses ailerons, vient frôler le chrono de Marc Marquez.

Crédit photos : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team