Le premier élément important de cette seconde journée est la pluie annoncée depuis plusieurs jours qui, si elle est bien survenue dans la matinée, s’est avérée bien plus faible et passagère qu’attendu.

C’est en soit une bonne nouvelle pour tous les pilotes qui n’ont pas pu se classer dans le top 10 à l’issue de la première journée d’essais de ce Grand Prix des Amériques, à commencer bien sûr par Johann Zarco qui figure 13e au classement combiné, à la suite d’une succession de problèmes mécano-pneumatiques (Voir ici).

Le ciel est toujours très couvert et une nouvelle inverse est prévue à 14 heures locales, soit juste avant le début de la qualification MotoGP. En attendant, la piste reste bien sèche, avec des températures de 19 degrés dans l’air et 22 degrés sur l’asphalte.

Voici les références disponibles à l’entame de cette FP3 de 45 minutes:

Austin MotoGP™20172018
FP12’04.923 Maverick Vinales 2’05.530 Marc Marquez (Voir ici)
FP22’04.061 Marc Marquez 2’04.599 Andrea Iannone (Voir ici)
FP32’03.979 Maverick Vinales 2’04.608 Marc Marquez
FP42’04.201 Marc Marquez
Qualification 12’04.438 Jack Miller
Qualification 22’02.741 Marc Marquez
Warm Up2’04.070 Marc Marquez
CourseMarquez, Rossi, Pedrosa
Record2’02.135 Marc Marquez 2015

 

C’est une fois de plus Jorge Lorenzo qui s’élance le premier à l’extinction des feux rouges. On découvre alors la monte pneumatique utilisée par les pilotes et si à l’avant, le choix se porte largement sur le pneu tendre (à l’exception de Johann Zarco et Jack Miller en médium), à l’arrière tous les pilotes du top 10 ont choisi le médium alors que le reste du plateau à opter pour le tendre.

Dès le 2e tour, Jorge Lorenzo (soft médium) s’empare du commandement devant Johann Zarco (médium soft). Évidemment très motivé, le pilote français améliore au tour suivant et s’empare du leadership en 2’05.953 devant Valentino Rossi, soit à 2/10 du top 10 tant convoité.

Encore une boucle, et le pilote Tech3, visiblement à l’attaque, gagne provisoirement sa place en Q2 avec un 2’05.745 qui en exclut Dani Pedrosa. Johann Zarco est le seul pilote du top 10 à utiliser une configuration médium avant/tendre arrière, alors que tous les autres ont choisi le contraire.

On assiste ensuite à une belle passe d’armes entre les 2 coéquipiers de chez Suzuki…

Marc Márquez se porte en tête devant Andrea Iannone et Andrea Dovizioso et, à la fin du premier run la hiérarchie se présente comme suit : Marc Márquez, Andrea Iannone, Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Johann Zarco, Valentino Rossi, Alex Rins, Scott Redding, Jorge Lorenzo et Aleix Espargaro.

Maverick Vinales apparaît à cet instant en 13e position devant Danilo Petrucci et Hafiz Syahrin, tandis que Jack Miller apparaît curieusement à la dernière position.

Dani Pedrosa produit alors son effort et grimpe jusqu’à la 4e position de la séance, soit la 8e au combiné : une fois de plus, tout est à refaire pour Johann Zarco qui repart en médium/médium!

Un peu après la mi-séance, Jack Miller réagit et se positionne 15e tandis que le pilote Tech3 inscrit un 2’05.327 qui le propulse à la 3e position de la séance et à la 6e place du combiné.

Scott Redding chute sans gravité au virage 14 alors que Johann Zarco n’est plus qu’à 4/10 du 2’04.608 de Marc MárquezMaverick Vinales, qui dispose d’une électronique accordant plus d’agressivité à son moteur, se repositionne 7e avant de rentrer à son box.

A la fin du 2e run, le top 10 est composé de Marc Márquez, Johann Zarco, Andrea Iannone, Cal Crutchlow, Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa, Maverick Vinales, Alex Rins, Valentino Rossi et Scott Redding.

A 10 minutes de la fin de séance, et alors que presque tous les pilotes sont rentrés dans leur box afin de faire monter un pneu arrière neuf pour le rush final, les commissaires commencent à agiter les drapeaux « changement d’adhérence » à cause de quelques gouttes de pluie qui commence à tomber.

Du coup, même si quelques pilotes sortent en slicks pour tester l’adhérence, la séance en reste là.

Austin Classement MotoGP FP3 :

Austin Classement MotoGP Combiné FP1-FP2-FP3 :

Crédit photos : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team